Auvergne Rhône-Alpes

Aix-les-Bains

Aix-les-Bains - Type de revitalisation : Commerce
Ayant bénéficié de 3 millions d'euros du FISAC entre 2003 et 2012, la Ville y recourt de nouveau pour un total de près de 600.000 euros en trois ans. Cette enveloppe permet d'accompagner la transition numérique des commerçants, de développer un site Internet marchand, de rénover des vitrines, d'installer un marché etc.

Annecy

Annecy - Type de revitalisation : Commerce
A Annecy, le Centre commercial Le Courrier, ouvert en 2001, joue en centre-ville un rôle de locomotive avec des enseignes comme la Fnac ou H&M, ce dont témoigne une affluence en croissance.

Bourg-en-Bresse

Bourg-en-Bresse - Type de revitalisation : Urbanisme
A Bourg-en-Bresse, la piétonisation du centre-ville est au cœur du nouveau plan de circulation en vue de favoriser, dans certains quartiers, les activités économiques.

Chambéry

Chambéry - Type de revitalisation : Sécurité
Plusieurs mesures ont été décidées pour améliorer la sécurité et la tranquillité du centre-ville. Des balises sonores sont installées à proximité d'établissements ciblés : lorsque le bruit dépasse un seuil fixé, une alerte est automatiquement envoyée, d'abord au gérant de l'établissemeent afin de réduire le volume sonore, puis aux services de police en cas d'inaction de la part du gérant. De plus, une unité spécialisée dans le travail de nuit a été mise en place en 2016 ; son action est coordonnée avec celle des autres unités et de la police nationale. Les effectifs de la police municipale ont été augmentés de 10 agents en trois ans. Un centre de supervision urbain, permettant de visualiser les images captées par les caméras de vidéoprotection est inauguré en 2017.

Chambéry - Type de revitalisation : Urbanisme
La Ville a passé une convention avec la Fondation du Patrimoine pour conduire un grand projet de restauration du patrimoine bâti dans le coeur historique, en particulier les ruelles, cours d'immeubles etc. Cette convention permet d'accorder des subventions aux propriétaires privés (une enveloppe de 40.000 euros par an est prévue pendant trois ans), qui peuvent également bénéficier de défiscalisations.

Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand - Type de revitalisation : Culture
Les élus locaux font de la culture un levier prioritaire d'attractivité de la ville. Un pacte culturel a ainsi été signé avec l'Etat (Ministre de la Culture) en 2015 pour engager les deux parties à maintenir pendant trois ans leurs investissements en matière culturelle, dans un contexte où de nombreuses villes ont réduit les crédits, notamment en raison de la réduction des concours financiers. En outre, Clermont-Ferrand sera candidate pour être désignée capitale européenne de la culture en 2028. Cette perspective de long terme structure dans le temps l'action municipale. Elle fait suite à une longue concertation, marquée par les Etats généraux de la culture. Le centre-ville devrait grandement bénéficier de cette politique, avec l'essor d'industries créatives, du tourisme culturel, l'installation d'ateliers d'artistes et lieux d'exposition.

Condrieu

Condrieu - Type de revitalisation : Santé
Un projet de constitution d'une Maison de santé pluri-disciplinaire a été validé par l'Agence régionale de santé. Elle s'installe sur un terrain auparavant occupé par l'hôpital, dans le centre-ville. Le projet est porté par une association, qui doit ensuite changer de statut pour devenir une Société interprofessionnelle de soins ambulatoires.

Cran-Gevrier

Cran-Gevrier - Type de revitalisation : Commerce
Cran-Gevrier a vu sa vacance commerciale divisée par quatre en cinq ans grâce à une stratégie portée par la mairie et ses partenaires (chambres consulaires, représentants des commerces, DIRECCTE), en mobilisant de nombreux outils (PLU, droit de préemption commercial, FISAC, marketing territorial, communication etc.).

Grenoble

Grenoble - Type de revitalisation : Accès
Pour renforcer l'attractivité de l'hypercentre, les élus prévoient un budget de 10 millions d'euros pour des aménagements facilitant les mobilités douces, la plantation d'arbres etc. Le trafic automobile de transit serait détourné du coeur de ville.

Issoire

Issoire - Type de revitalisation : Commerce
Les élus locaux offrent une aide au paiement du loyer à des entrepreneurs du commerce et de l’artisanat en centre-ville pour essayer de nouveaux concepts.

Lyon

Lyon - Type de revitalisation : Santé
Une déchetterie fluviale amarre une fois par semaine sur un quai du centre-ville, en réponse au manque de place dans le coeur de Lyon. Les déchets sont ensuite transportés par navigation pour être traités dans un port. Cette expérimentation vise aussi à réduire le trafic routier dans le centre ancien ainsi que les décharges sauvages.

Montbrison

Montbrison - Type de revitalisation : Fiscalité
Les élus ont instauré la taxe sur les friches commerciales pour inciter les propriétaires à chercher un repreneur.

Montélimar

Montélimar - Type de revitalisation : Commerce
Un ancien bâtiment de la Banque de France a fait l'objet d'importants travaux pour être transformé en halles alimentaires dans le centre-ville. Elles peuvent accueillir au moins 9 commerces ainsi qu'un restaurant.

Montluçon

Montluçon - Type de revitalisation : Urbanisme
La Ville s’engage dans un grand projet d’urbanisme, Mieux vivre sa ville, incluant le réaménagement des berges du Cher. Son appel à candidatures a attiré de nombreuses équipes d’urbanistes, français comme étrangers, pour concevoir et porter le projet.

Moulins

Moulins - Type de revitalisation : Commerce
Une stratégie de revitalisation a été définie à l’échelle communautaire par les élus locaux pour soutenir le commerce de centre-ville. Une aide de la mairie, à hauteur de 10.000 euros, est destinée aux commerçants et enseignes qui reprennent des locaux vacants. Une convention Centre-ville de demain devrait être signée avec la Caisse des dépôts, prévoyant notamment qu’elle investisse dans une société foncière immobilière. Une étude globale apportera un diagnostic précis de la situation, accompagné d’un plan d’actions, qui pourrait par exemple comporter la création d’un poste de manager de centre-ville.

Puy-en-Velay

Le Puy en Velay - Type de revitalisation : Logement
Par la rénovation du quartier historique et la modernisation de ses logements, et en coopérant avec l’Agence Nationale de l’Habitat et Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, la Ville veut attirer de nouveaux ménages.

Le Puy en Velay - Type de revitalisation : Commerce
Les élus municipaux ont organisé une grande campagne de communication, « achetez au Puy », pour rappeler aux habitants l’importance de la sauvegarde du commerce au cœur de ville.

Roanne

Roanne - Type de revitalisation : Commerce
L’association Les Vitrines de Roanne représente des commerçants et artisans pour défendre leurs intérêts auprès des élus du bloc communal, contribue à l’animation dans le cœur de ville et organise pour ses adhérents des outils (site Internet, bons d’achat Cad’Oh !, carte fidélité City Fly etc.). En parallèle, un grand projet d'aménagement commercial, Foch Sully, comprenant également des logements, un hôtel, des espaces verts, un parking souterrain, une agora pour accueillir des événements ... Une Société d'Economie Mixte à Opération Unique a été créée pour porter le projet ; ses actionnaires sont la Ville (34%), la Caisse des dépôts (32%), la Société d'Equipement du Rhône et de Lyon et d'autres investisseurs privés. Le coût est évalué à 82 millions d'euros, dont 22 millions par la Ville.

Saint-Étienne

Saint-Etienne - Type de revitalisation : Commerce
Le projet Ici bientôt désigne un collectif d'associations et d'acteurs de terrain déterminé à redynamiser le quartier Beaubrun dans le centre-ville de Saint-Etienne. Il intervient en particulier sur les commerces vacants, leur façade et leur surface, pour accueillir des animations et activités sociales et culturelles (expositions, ateliers ...), ainsi que des opérations économiques à travers par exemple des boutiques éphémères.

Saint-Etienne - Type de revitalisation : Accès
Après avoir mis en place des zones piétonnières dans le coeur de la ville, une nouvelle majorité municipale a rétabli la circulation des voitures dans des zones 30, afin de soutenir les commerces de proximité.

Saint-Flour

Saint Flour - Type de revitalisation : Commerce
La mairie décrit l’utilisation de la plateforme de mise en réseau inSiti. Elle coopère avec le cabinet Franchiseo sur les possibilités d’attirer de nouveaux commerces au cœur de la ville. Elle fait partie des 54 lauréats de l’Appel à Manifestation d’Intérêt pour revitaliser les centres-bourgs.

Thiers

Thiers - Type de revitalisation : Urbanisme
La Ville de Thiers a impulsé une grande politique de renouvellement urbain par la voie de l’urbanisme, de l’habitat et du commerce.

Valence

Valence - Type de revitalisation : Culture
La Maison pour tous a été ouverte fin 2016 dans le centre-ville de Valence. Il s’agit d’un bâtiment historique, réhabilité par la Ville (coût des travaux : 1.3 million d’euros) en vue d’y accueillir des activités comme des loisirs pour les enfants, des associations culturelles et sportives notamment.

Bourgogne Franche-Comté

Auxerre

Communauté de l'Auxerrois - Type de revitalisation : Logement
La revitalisation du centre-ville implique notamment une grande opération d’amélioration de son offre de logement, ce qui représente plusieurs millions d’euros sur la période 2016-2021, avec un co-financement de la Ville, de l’intercommunalité, de l’Anah et de l’Etat. Le projet est piloté par la communauté d’agglomération.

Baume-les-Dames

Baume-les Dames - Type de revitalisation : Urbanisme
Le programme d'actions réalisé en 2014 pour revitaliser le centre-bourg correspond à une stratégie globale, calibrée dans le temps à court, moyen et long terme, à travers la réalisation de plusieurs études, des actions sur la mobilité (signalétique, mobilités douces, accessibilité de l'espace public etc.), la rénovation et valorisation du patrimoine (parcours touristique etc.), le soutien aux commerces et services de proximité (pépinière commerciale, café associatif, médiathèque, ravalement de façade etc.)

Besançon

Besançon - Type de revitalisation : Sécurité
Le Contrat Local de Prévention et de Sécurité de Besançon, pour la période 2008-2010, prévoit notamment un renforcement de la sécurité en centre-ville, pour enrayer la délinquance et les incivilités.

Creusot

Le Creusot - Type de revitalisation : Commerce
Une boutique à l'essai a été ouverte dans le coeur de ville, après mise en concurrence de porteurs de projet. La mairie prend en charge une partie du loyer pendant six mois, tandis que le commerçant reçoit un accompagnement personnalisé par un agent immobilier, un comptable, une banque etc.

Dole

Dole - Type de revitalisation : Commerce
Les commerçants ont étendu leurs horaires d’ouverture et se sont référencés depuis mars 2017 sur le site Internet Achetez à Dole. Par ailleurs, trois créatrices se sont installées au sein d'une pépinière commerciale où, pendant une année, la mairie finance la moitié du loyer. Les élus envisagent d'étendre ce dispositif de pépinière à d'autres locaux vacants.

Dole - Type de revitalisation : Urbanisme
Pour faire face à une vacance commerciale significative, la Ville a engagé d’importants travaux en centre-ville (projet Dole cœur de ville), aussi bien dans les espaces publics que dans les bâtiments. La première phase des travaux devrait coûter environ 2 millions d’euros, dont plus de la moitié est financé par l’Etat et le FEDER.

Lormes

Lormes - Type de revitalisation : Logement
Dans le cadre de l'opération Villages du futur, conduite dans la Nièvre pour penser avec les habitants des villages les politiques nouvelles et innovantes, plusieurs journées de travail ont associé la population pour repeindre les volets et portes de plusieurs rues du centre-bourg, après expertise de l'architecte des bâtiments de France (puisqu'il s'agit d'un secteur protégé). Cette démarche vise à dynamiser le lien entre les habitants et à embellir le bourg afin qu'il soit plus attractif pour d'éventuels acheteurs ou locataires, mais aussi des repreneurs de commerces.

Mâcon

Mâcon - Type de revitalisation : Urbanisme
La rénovation et l’aménagement du quai des Marans, l’installation en 2015 des Halles Saint-Pierre et le soutien au club de jazz Le Crescent, ouvert en 2014, sont quelques-unes des mesures décidées par les élus locaux de Mâcon pour revitaliser le cœur de ville.

Migennes

Migennes - Type de revitalisation : Commerce
La mairie a acquis trois biens immobiliers pour redynamiser le centre-ville. Ils doivent permettre d'accueillir une boutique éphémère (par exemple, pour des artisans d'art), un café moderne et un hôtel-restaurant. Pour ces projets d'investissement, les élus font appel au Fonds de soutien à l'investissement local (FSIL). En outre, la Ville et la communauté de communes ont recruté un agent dédié au développement économique et touristique du centre-ville.

Montbard

Montbard - Type de revitalisation : Urbanisme
Lauréat de l'Appel à Manifestation d'Intérêt des Centres-bourgs, lancé par le Commissariat général à l'égalité des territoires, les élus mènent plusieurs actions de revitalisation du centre. Un silo désaffecté doit être racheté puis détruit pour aménager un parking. Des aides financières sont accordées pour des travaux d'isolation et des rénovations de façades. Un chèque de bienvenue, d'un montant de 2500 euros, est accordé aux nouveaux arrivants qui choisissent le centre de la ville. Le coût global des travaux devrait s'élever à 8,5 millions d'euros.

Nevers

Nevers - Type de revitalisation : Commerce
Pour lutter contre la vacance commerciale, la Ville envisage une série de mesures favorisant le commerce, comme le recrutement d’un manager du commerce, la modernisation d’une halle, la rénovation des façades, l’extension des horaires d’ouverture de magasin, le recours au droit de préemption commercial, l’installation du Wi-Fi dans plusieurs espaces publics, la taxe sur les friches commerciales etc. Des trompe-l’œil sur les locaux vacants ont été installés suite à un partenariat entre la Ville et les propriétaires. Nevers figure parmi les lauréats de l’appel à projet FISAC, édition 2016. De plus, une convention Centre-ville de demain a été conclue avec la Caisse des dépôts et consignations, tandis que se poursuit une OPAH-RU.

Tournus

Tournus - Type de revitalisation : Santé
La mairie a vendu un terrain du centre-ville pour que la SEM du département puisse construire une maison de santé, rassemblant de nombreux spécialistes auparavant dispersés dans la commune.

Bretagne

Auray

Auray - Type de revitalisation : Urbanisme
Les travaux de réaménagement et d’embellissement du centre-ville sont au cœur de la stratégie locale de soutien à l’activité et d’attractivité de nouveaux résidents.

Brest

Brest - Type de revitalisation : Commerce
L’organisation des Assises du commerce en 2015 a été l’occasion de formuler une série de mesures à prendre pour soutenir la vitalité du cœur de ville, grâce au recrutement d’un manager de centre-ville, la modernisation des mobilités (paiement des parcmètres par mobile, signalétique, parking en post-stationnement etc.) ou encore l’ouverture de halles municipales.

Bruz

Bruz - Type de revitalisation : Accès
Le plan de circulation de la ville de Bruz a été adopté après une étude spécifique sur les besoins et les caractéristiques des déplacements urbains ainsi qu’une concertation avec la population, les commerçants et les acteurs institutionnels.

Carhaix-Plouguer

Carhaix-Plouguer - Type de revitalisation : Urbanisme
De grands travaux sont engagés par un partenariat associant la Ville, la communauté de communes, la Caisse des dépôts, l’ANAH, les opérateurs privés, sur la base d’études réalisées par un cabinet d’urbanisme, la société d’économie mixte de Bretagne ou encore des étudiants de l’Institut de Géoarchitecture de Brest. Outre l’habitat et le patrimoine, les mobilités douces seront développées, tandis que la fibre optique a été installée après deux ans de travaux.

carhaix - Type de revitalisation : Culture
La revitalisation du centre-ville passe aussi par des événements temporaires qui attirent du monde, font connaître la ville et génèrent du passage. C'est le cas à Carhaix avec le festival des Vieilles Charrues.

Concarneau

Concarneau - Type de revitalisation : Santé
Une campagne de sensibilisation, l'installation de sacs de rammassage et une verbalisation accentuée sont trois mesures décidées par les élus pour lutter contre les déjections canines, notamment en centre-ville.

Fougères

Fougères - Type de revitalisation : Commerce
La Ville a conclu un partenariat avec la CCI, le Pays touristique et l’association locale de commerçants pour installer trois boutiques à l'essai de créateurs (artistes et artisans), proches les unes des autres, en centre-ville. La Ville paie les deux tiers du loyer, le reste est réglé par l’occupant du lieu.

Guingamp

Guingamp communauté et Guingamp - Type de revitalisation : Urbanisme
Une convention a été conclue entre les élus de différentes communes, l'EPCI et d'autres partenaires, en vue de prévoir les actions de revitalisation des centres urbains des différentes collectivités, c'est-à-dire Guingamp et cinq communes périphériques, pour un montant global de 40 millions d'euros sur six années. A Guingamp, l'action porte principalement sur la réhabilitation de l'habitat privé et social. Dans une ville marquée par la vacance commerciale, des trompe-l'oeil (vitrophanie) ont été installés sur les locaux vides, à la fois pour limiter l'impact esthétique d'un espace sans activité et pour stimuler l'intérêt de repreneurs. Pour onze vitrophanies, le coût est de 9000 euros, subventionnés à 80% par le Fonds national pour l'aménagement et le développement du territoire (FNADT).

Quimper

Quimper communauté - Type de revitalisation : Logement
Une Opération programmée d’amélioration de l’habitat de renouvellement urbain (OPAH-RU) est menée sur la période 2016-2021 pour améliorer l’offre de logement et inverser le recul démographique qui affecte le centre-ville. L’OPAH-RU représente près de 19 millions d’euros, cofinancée par l’intercommunalité, l’Agence nationale de l’habitat et les acteurs privés.

Quimper - Type de revitalisation : Commerce
C'est en différenciant leur offre vis-à-vis de la périphérie, et en misant sur la qualité et le conseil, que les commerçants du centre-ville se maintiennent à Quimper, malgré des loyers élevés.

Rennes

Rennes - Type de revitalisation : Commerce
La mairie explique en 2016 son plan d’actions en faveur du commerce dans le cœur de ville. Porté avec ses partenaires (métropole, CCI, CMA, union du commerce, Fédération Nationale de l’Habillement etc.), ce plan compte notamment sur l’innovation, les halles centrales, la communication, les animations, l’expérience client et la mobilité pour soutenir l’activité économique.

Rennes - Type de revitalisation : Sécurité
La Ville, l'Etat et la Poste coopèrent pour lutter contre la délinquance dans un lieu bien identifié du centre-ville, par exemple en accroissant l'éclairage urbain et en installant des caméras de vidéoprotection.

Saint-Brieuc

Saint-Brieuc - Type de revitalisation : Fiscalité
La Ville a décidé de taxer les friches commerciales à partir de 2016 en vue d’inciter au retour de l’activité ou de reprendre contact avec les propriétaires.

Saint-Brieuc - Type de revitalisation : Commerce
Le Crédit Agricole, propriétaire de plusieurs locaux vacants dans le centre-ville, a lancé le dispositif Boutique Starter. Il permet à un porteur de projet primo-commerçant (commerce, artisan) de s'installer dans un local du centre-ville en bénéficiant d'un loyer modéré pendant près de deux ans. Les lauréats sont choisis par un comité composé du Crédit Agricole, de l'union des commerçants, de la Ville et de la CCI. Le Crédit Agricole a préalablement réalisé des travaux dans ces locaux afin qu'ils soient prêts à l'emploi.

Saint-Malo

Saint-Malo - Type de revitalisation : Commerce
Un an après ses débuts, la manager de centre-ville de Saint-Malo voit son action saluée par la presse régionale et les représentants des commerçants.

Saint-Renan

Saint-Renan - Type de revitalisation : Fiscalité
Les élus ont décidé d'instaurer une taxe sur les friches commerciales pour sanctionner les propriétaires de locaux vacants qui ne recherchent pas activement un repreneur, ce qui est préjudiciable pour l'attractivité du centre-ville.

Centre - Val de Loire

Blois

Blois - Type de revitalisation : Sécurité
En réponse aux demandes des habitants et des commerçants, la Ville de Blois a fait de la sécurité et de la tranquillité en centre-ville une priorité. Les moyens techniques des forces de l’ordre (vidéoprotection, géolocalisation) sont augmentés, et des actions de prévention sont prévues.

Bourges

Bourges - Type de revitalisation : Commerce
Depuis 2015, l’ouverture en centre-ville du centre commercial Avaricum, avec des enseignes locomotives qui attirent des clients de la région et un grand parc de stationnement, participe à la revitalisation commerciale de Bourges.

Châteauroux

Châteauroux - Type de revitalisation : Accès
Après avoir instauré la gratuité des bus en 2001, les élus locaux ont pu constater une forte hausse de l’utilisation de ce moyen de transport, même si cette stratégie présente des risques, notamment sur son financement.

Châteauroux Métropole - Type de revitalisation : Commerce
Les élus de l'EPCI ont créé une aide à l'installation de commerces dans les rues du centre-ville les plus marquées par la vacance commerciale, à travers la prise en charge de 75% du loyer pendant une année mais dans le respect d'un plafond de 400 euros mensuels.

Châteauroux - Type de revitalisation : Fiscalité
Les élus de la commune ont décidé d'instaurer la taxe sur les friches commerciales pour inciter les propriétaires à rechercher un repreneur.

Chinon

Communauté de communes de Chinon Vienne et Loire - Type de revitalisation : Culture
A Chinon, des artisans d’art s’installent de manière éphémère en centre-ville en réponse à l’incitation économique portée par les élus de la communauté de communes, dont l’EPCI prend en charge une partie des loyers. Il s’agit de baux saisonniers, le temps d’un été, ce qui assure un renouvellement de l’offre chaque année.

Dreux

Région Centre-Val de Loire - Type de revitalisation : Commerce
Fin 2016, les élus de la région Centre-Val de Loire ont adopté une série de mesures en faveur du développement économique des entreprises, avec pour priorité l’innovation mais également le commerce et l’artisanat en centre-bourg et centre-ville.

Orléans

Orléans - Type de revitalisation : Accès
Les élus locaux ont décidé d'augmenter le nombre de places de stationnement payantes, dont l'intégralité de l'hypercentre. Pour autant, la voiture demeure en centre-ville, et les abonnements des résidents ont vu leur prix diminuer.

Orléans - Type de revitalisation : Urbanisme
Après plusieurs années de litiges, un projet a finalement émergé pour rénover la rue des Carmes, en plein centre-ville, dans le cadre d'une Zone d'Aménagement Concerté. Son coût est estimé à 60 millions d'euros, dont plus de la moitié est assumée par la mairie, ainsi que par les recettes de vente de terrains aux promoteurs. De nouveaux logements seront créés, beaucoup seront rénovés. Un espace sera prévu pour attirer une grande enseigne jouant le rôle de locomotive commerciale, aux côtés de commerces de proximité plus divers. Outre une auberge de jeunesse et un conservatoire, des unités d'enseignement supérieur seront implantées dans le cadre d'un pôle universitaire pour attirer davantage de jeunes dans le centre-ville.

Tours

Tours - Type de revitalisation : Santé
SOS médecin ouvre un pôle en plein centre-ville pour faciliter son accessibilité vis-à-vis de certaines populations fragiles. Cette ouverture, encouragée par l'Agence régionale de santé, devrait permettre de réaliser davantage de consultations. Le coût d'acquisition et d'aménagement s'élève à 1.7 million d'euros.

Tours - Type de revitalisation : Urbanisme
L'entrée de ville historique de Tours, reliée au réseau de tramway, connait de grands travaux d'aménagement destinés à implanter des logements, des commerces, des hôtels etc. Le coût total est estimé à 50 millions d'euros hors taxe. Le projet est porté par la Société d'Equipement de la Touraine en lien avec des opérateurs privés.

Corse

Ajaccio

Ajaccio - Type de revitalisation : Commerce
Ajaccio est cheffe de file d’un projet européen, financé principalement par le FEDER, sur le sujet de la revitalisation des villes portuaires, notamment en mer Méditerranée. Il s’agit en particulier de mieux faire profiter les centres-villes adjacents à un port des flux de personnes liés au tourisme et au commerce maritime qui sont amenés à débarquer lors d’escales.

Bastia

Bastia - Type de revitalisation : Commerce
15000 chèques parking prépayés de 2 heures de stationnement sont offerts aux différentes unions commerciales présentes dans le centre-ville de Bastia, afin qu'elles les transmettent ensuite à leurs adhérents, qui les offriront aux clients. L'opération coûte 42.000 euros, dont la moitié est payée par la CCI, 7.000 euros par la Ville et 15.000 euros par l'Agence de développement économique de Corse.

Porto-Vecchio

Porto Vecchio - Type de revitalisation : Urbanisme
Les élus engagent en 2017 un projet de renouvellement urbain dans le cadre du Programme national pour la rénovation urbaine, porté par l'Anru. Il concerne les équipements publics (comme la transformation d'une bibliothèque en médiathèque), la modernisation des mobilités ou encore la création de logements.

Grand Est

Châlons-en-Champagne

Châlons en Champagne - Type de revitalisation : Urbanisme
Fruit d’une intense concertation, le plan d’actions pour le centre-ville de Châlons-en-Champagne a été rendu public en 2016 par son député-maire, Benoist Apparu, lors d’une conférence enregistrée en vidéo. Ce plan couvre les enjeux du patrimoine, du logement, de la mobilité et du commerce. Ce cas concret rappelle aussi l’importance de bien communiquer sur le plan d’actions pour le faire connaitre et attirer de nouvelles activités.

Communauté d’agglomération de Châlons-en-Champagne - Type de revitalisation : Urbanisme
Précédant le plan d’actions pour le centre-ville de la municipalité, la Communauté d’agglomération de Châlons-en-Champagne a conduit entre 2011 et 2014 une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH), avec l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) et l’Etat. Elle est formalisée par une convention qui en détaille l’objet, les enjeux, les objectifs, les financements, le pilotage, l’animation, l’évaluation et la communication.

Colmar

Colmar - Type de revitalisation : Urbanisme
Distinguée dans le palmarès Procos en 2017 comme l’une des villes les plus dynamiques en matière de commerce, Colmar ne réfléchit pas moins à son avenir à long terme, et a sollicité en 2015-2016 les étudiants de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Strasbourg pour imaginer la ville, notamment son centre, en 2030.

Commercy

Commercy - Type de revitalisation : Urbanisme
Le départ d'un régiment d'infanterie a fragilisé le coeur de ville à travers une perte démographique et l'apparition d'une friche militaire à l'entrée de la ville. Cette friche fait désormais l'objet de réaménagement en un pôle comprenant des entreprises, des formations, des logements. Par ailleurs, dans le centre-ville, de nombreux logements sont en cours de rénovation grâce aux aides co-financées par la communauté de communes, l'ANAH et le conseil régional avec les propriétaires.

Joinville

Joinville en Champagne - Type de revitalisation : Urbanisme
La Communauté de communes du Bassin de Joinville-en-Champagne (CCBJC) coopère avec l’Agence Nationale de l’Habitat pour revitaliser le centre historique de Joinville, au cœur du territoire. Une Opération Programmée de l’Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) a débuté en septembre 2015, pour rénover 155 logements, en cinq ans. Cette opération s’inscrit dans un projet global, combinant urbanisme et commerce, espaces publics, offre touristique et politique culturelle.

Langres

Le Grand Langres - Type de revitalisation : Logement
Le Grand Langres a engagé une politique intercommunal volontariste en vertu de ses compétences en matière d’urbanisme et d’habitat. Ce plan d’action comprend également des mesures en faveur du patrimoine, du commerce et des équipements d’intérêt public. L’ensemble de ses actions est estimé à 36 millions d’euros, avec notamment 3 millions apportés par l’Anah.

Lunéville

Lunéville - Type de revitalisation : Commerce
La communauté de communes, la Ville, l'Etat ont conclu avec la Caisse des dépôts une convention faisant de Lunéville un Démonstrateur de la Caisse des dépôts, en vue d'expérimenter des solutions innovantes en centre-ville, en particulier concernant le logement, le commerce et le tourisme.

Metz

Metz - Type de revitalisation : Commerce
Les Etats Généraux du Commerce, organisés chaque année depuis 2009 par les élus de Metz, rassemblent toutes les parties prenantes (fédération et associations des commerçants, chambres consulaires), pour assurer le suivi de la stratégie locale de soutien à l’activité commerciale dans le cœur de ville. La stratégie est formalisée par une charte signée entre le maire et la fédération commerçante pour définir les rôles, les relations, les actions et objectifs.

Metz - Type de revitalisation : Urbanisme
Suite au départ de militaires, le Gouvernement s'est engagé à compenser cette perte par l'implantation de bureaux pour l'INSEE. Une ancienne gare, à proximité immédiate du coeur de ville, a ainsi été rachetée par l'Etat à la SNCF. Elle fait l'objet de réaménagement et de rénovation, sans entamer les caractéristiques historiques de la gare.

Mulhouse

Mulhouse - Type de revitalisation : Urbanisme
La revitalisation du cœur de ville de Mulhouse depuis une dizaine d’années est en particulier due aux nombreuses opérations urbaines engagées par les élus locaux pour améliorer l’habitat, les déplacements etc.

Mulhouse - Type de revitalisation : Commerce
Grâce au management de centre-ville, à la politique d’animations culturelles, au renouvellement de ses espaces publics et des bâtiments, à l’accessibilité, à l’innovation commerçante … Mulhouse a vu sa vacance commerciale diminuer rapidement et son cœur de ville redynamisé.

Nancy

Nancy - Type de revitalisation : Commerce
Les élus de Nancy ont adopté plusieurs décisions en faveur du centre-ville, parmi lesquelles l’installation d’un développeur de centre-ville, une boutique à l’essai ou encore des messagers du centre-ville. Ces derniers sont des jeunes en service civique chargés de l’interface entre les services de la ville et la population.

Reims

Reims - Type de revitalisation : Sécurité
Une brigade de nuit, composée de neuf agents de police municipale, a été créée pour sécuriser le centre-ville, dans un périmètre restreint, également équipé en caméras de vidéoprotection. La tranquillité de ce quartier est une condition indispensable de son attractivité, notamment pour les résidents, la fréquentation des restaurants etc.

Sedan

Sedan - Type de revitalisation : Logement
Pour lutter contre la perte de population qui affecte son centre-ville depuis plusieurs décennies, les élus municipaux et communautaires, avec le concours de l’Etat et de ses opérateurs, conduisent une stratégie dans le cadre du programme national de rénovation des quartiers anciens dégradés (PNRQAD), sur 6 ans, qui mobilise 33 millions d’euros, et permet de rénover environ 700 logements.

Thionville

Thionville - Type de revitalisation : Accès
Les élus ont décidé de réintroduire la voiture dans le centre-ville, notamment en supprimant des bordures de pistes cyclables, en créant de nouvelles places de stationnement gratuites. En parallèle, un plan cyclable est adoptée pour préserver et sécuriser cette mobilité active.

Troyes

Troyes - Type de revitalisation : Logement
La Ville de Troyes présente son Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH-RU), financée avec Agence Nationale de l’Habitat, l’Etat et la Région. Elle a été prolongée jusqu’en 2020.

Troyes - Type de revitalisation : Urbanisme
Les élus locaux ont conclu une convention avec la Caisse des dépôts pour soutenir des actions dans le territoire, et notamment dans le centre-ville, où une convention Centre-ville de demain est en cours de préparation.

Troyes - Type de revitalisation : Santé
La mairie dispose depuis 2007 d'une brigade environnementale, composée de quatre agents, accomplissant des missions de veille, de sensibilisation, de prévention et de sanction par procès-verbal.

Hauts-de-France

Amiens

Amiens - Type de revitalisation : Urbanisme
La reconstruction d’un quartier détruit durant la Seconde guerre mondiale, à proximité de la cathédrale, dynamise le centre-ville d’Amiens, notamment le commerce.

Arras

Arras - Type de revitalisation : Santé
La mairie crée une brigade verte, comprenant six agents spécialement formés dans la sauvegarde de la propreté urbaine. Ils accomplissent des missions de sensibilisation, de prévention et de répression.

Beauvais

Beauvais - Type de revitalisation : Culture
Grâce à la réussite d'une campagne de financement participatif, en complément d'un prêt bancaire, une nouvelle librairie indépendante a pu s'installer dans le centre-ville de Beauvais. 4500€ ont ainsi été recueillis, alors que l'objectif initial, de 1500€, a été atteint en quatre jours seulement. Les dons ont fait l'objet de diverses contreparties symboliques et matérielles (invitation à la soirée d'inauguration, livre etc.).

Béthune

Béthune - Type de revitalisation : Accès
Le maire a décidé de rétablir la circulation sur la place principale de la ville, notamment pour soutenir le commerce du centre-ville.

Boulogne-sur-Mer

Boulogne-sur-Mer - Type de revitalisation : Culture
Le Squat est un appartement en centre-ville transformé en espace culturel, dédié à la création artistique, à l’exposition d’œuvre, aux activités de bien-être. Cette transformation s’intègre dans un ensemble d’initiatives culturelles soutenues par les élus pour revitaliser le cœur de ville, avec par exemple la pose d’œuvres sur des boutiques vacantes pour atténuer l’image négative que ces dernières renvoient.

Calais

Calais - Type de revitalisation : Santé
Le contrat local de santé de Calais, signé le 26 décembre 2016, entre Le Directeur général de l’Agence Régionale de Santé, le sous-préfet, la maire et le Directeur de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, contribue à la revitalisation d’une ville dont le cœur fait l’objet d’une stratégie globale depuis 2006.

Calais - Type de revitalisation : Commerce
L’installation d’une boutique proposant une offre innovante dans le centre commercial pour une période de 6 mois est soutenue par la municipalité, l’agglomération, le département et l’Etat.

Calais - Type de revitalisation : Culture
Dans un quartier industriel en cœur de ville, en remplacement d’une grande surface désaffectée, une école d’art a été implantée.

Carvin

Carvin - Type de revitalisation : Commerce
La Ville prend de nombreuses décisions pour soutenir le commerce de proximité parmi lesquelles l’implantation d’une couveuse de commerçants.

Compiègne

Compiègne - Type de revitalisation : Culture
Douze commerçants en centre-ville de Compiègne ont exposé, pendant une semaine, des œuvres d’art dans leur boutique, en vue d’attirer la curiosité des passants.

Douai

Douai - Type de revitalisation : Commerce
Pour lutter contre la vacance commerciale en centre-ville, des animations sont organisées régulièrement à Douai tandis que la Ville et la communauté d’agglomération se montrent disposées à préempter les cellules vacantes, notamment par l’intervention de la société d’économie mixte, après avoir réalisé un relevé des friches commerciales avec l’établissement public foncier. La communauté d'agglomération a prévu de mobiliser environ 3 millions d'euros sur trois ans. Cette intervention porte sur la partie commerciale des biens (bail ou fonds).

Dunkerque

Dunkerque et Communauté urbaine de Dunkerque - Type de revitalisation : Santé
La mairie et la communauté urbaine coopèrent pour améliorer la propreté à Dunkerque, notamment en centre-ville, ce qui améliorera le cadre de vie pour les habitants et la circulation des chalands. D'importants moyens humains, financiers et matériels sont déployés, en concertation avec les besoins de la population et des commerçants. Les usagers sont invités à utiliser l'application DK'cl!c, leur permettant de signaler aux services publics locaux des dysfonctionnements (tags, poubelle cassée...), ce qui accélère leur résolution.

Guise

Guise - Type de revitalisation : Sécurité
Le poste de police municipale a été réinstallée dans le centre de la ville pour se rapprocher de la population et des commerçants.

Lens

Communauté d'agglomération Lens-Liévin - Type de revitalisation : Culture
Le Louvre-Lens apporte indéniablement de nombreux touristes au territoire, qui ne s'y seraient pas rendus en son absence. Afin que ces touristes se rendent dans le centre-ville de Lens, et non uniquement au musée, le projet St'art in Lens est portée par l'intercommunalité et la commune, comprenant plusieurs actions. Ainsi, un artiste célèbre installe des oeuvres dans un ancien bâtiment de la Banque de France ; plus de 1400 parapluies colorées ont été installées pour plusieurs mois, mi-hauteur des immeubles, dans plusieurs rues du centre-ville ; des oeuvres sont placées sur le parcours reliant le centre-ville au musée, en associant les commerçants, et avec une offre de l'office du tourisme pour les faire découvrir. Dans le cadre de ce projet, une boutique inoccupée a été transformée en résidence d'artistes

Lille

Lille - Type de revitalisation : Accès
A l’inverse de Tourcoing, les élus de Lille privilégient les modes alternatifs à la voiture pour les consommateurs du centre-ville et pour réduire la pollution (bruit, air etc.) dans cet espace. Des parkings souterrains ont été aménagés et font l’objet d’une communication accrue pour qu’ils soient connus des automobilistes. Le plan de circulation a été adopté après une large concertation.

Lomme - Type de revitalisation : Commerce
Dans la commune associée de Lomme, la société POTLOC a mené une enquête après de plusieurs milliers de personnes sur le type de commerce (alimentaire, opticien etc.) qu'elles souhaiteraient voir s'implanter.

Noyon

Noyon - Type de revitalisation : Commerce
La Ville compte en particulier sur ses marchés, son patrimoine, ses animations, le FISAC, et sur sa coopération avec les représentants des acteurs économiques pour redynamiser son cœur de ville.

Saint-Omer

Saint-Omer - Type de revitalisation : Commerce
La Communauté d’Agglomération présente l’accord passé avec Franchiseo, cabinet dont l’expertise est reconnue pour sa capacité à attirer de nouvelles enseignes franchisées aux meilleurs emplacements dans les cœurs de ville. Par ailleurs, les commerçants et les habitants coopèrent avec l'agence d'urbanisme pour créer un site Internet de l'offre commerciale à l'échelle du pays de Saint-Omer.

Saint-Omer - Type de revitalisation : Commerce
La Communauté d'Agglomération présente l'accord passé avec Franchiseo, cabinet dont l'expertise est reconnue pour sa capacité à attirer de nouvelles enseignes franchisées aux meilleurs emplacements dans les cœurs de ville. Par ailleurs, les commerçants et les habitants coopèrent avec l'agence d'urbanisme pour créer un site Internet de l'offre commerciale à l'échelle du pays de Saint-Omer.

Soissons

Soissons - Type de revitalisation : Commerce
La Ville, la communauté d'Agglomération, l'union commerciale locale et la CCI du territoire engagent des actions concertées pour soutenir le commerce dans le coeur de ville : management de centre-ville, aide à l'immobilier pour le commerce de proximité, boutiques éphémères, périmètre de sauvegarde du commerce et de l'artisanat, taxe sur les friches commerciales, omnicanalité, stationnement connecté, animation du centre-ville, sécurité des commerces, rénovation de logements, valorisation du patrimoine etc.

Tourcoing

Tourcoing - Type de revitalisation : Accès
A l’inverse de Lille, la Ville facilite le retour de la voiture en centre-ville par la création de places de parking dans l’hypercentre, par l’adoption d’un nouveau plan de circulation etc. L’objectif est en particulier de faciliter l’accès des consommateurs aux commerces.

Tourcoing - Type de revitalisation : Fiscalité
La Ville soutient le commerce de proximité par une aide fiscale réduisant le poids de la taxe foncière sur la propriété bâtie.

Valenciennes

Valenciennes - Type de revitalisation : Commerce
Les élus et les acteurs économiques se sont réunis pour annoncer une série de mesures en faveur du centre-ville : création d'une fédération de commerçants et d'artisans qui regroupe des unions locales ; création d'une plateforme numérique pour recenser l'offre commerciale ; taxe sur les friches commerciales. Les élus souhaitent également faire évoluer les mobilités en favorisant le vélo tout en envisageant l'aménagement d'un parking.

Wattrelos

Wattrelos - Type de revitalisation : Urbanisme
Suite à une longue phase de concertation et de diagnostic, la création d'une Zone d'Aménagement Concertée a été décidée par la mairie et la Métropole européenne de Lille, facilitant l'obtention de permis de construire ou encore le lancement des travaux. Il s'agit de densifier la construction, de résorber des friches industrielles ou encore de combiner les fonctions (logements, bureaux, commerces etc.). Le financement est assuré par la vente de terrains, ainsi qu'une large contribution de la Métropole et de la Ville. Une SEM assure la fonction d'aménageur pour réaliser des études, acquérir les terrains, assurer les travaux puis céder les biens aux promoteurs.

Ile-de-France

Cesson

Cesson - Type de revitalisation : Santé
Une maison de santé pluri-disciplinaire s'installe à la place d'un bâtiment désaffecté de La Poste, en plein centre-ville. Le coût du projet s'élève à 2.5 millions d'euros, avec un co-financement de toutes les collectivités publiques.

Chelles

Chelles - Type de revitalisation : Santé
La mairie a acquis pour 255.000 euros un un local vacant pour aménager une maison de santé dans le centre-ville.

Choisy-le-Roi

Choisy le Roi - Type de revitalisation : Urbanisme
Avec le soutien de partenaires (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, département, région), ainsi que du FISAC, la Ville réhabilite la halle du marché dans le centre-ville et l’étend à proximité d’une nouvelle esplanade.

Fontainebleau

Fontainebleau - Type de revitalisation : Sécurité
La mairie a voté l'installation de 20 caméras de vidéoprotection dans le centre-ville. Le financement est estimé à 400.000 euros, dont une partie pourrait faire l'objet de subventions dans le cadre du Fonds interministériel de prévention de la délinquance (FIPD).

Herblay

Herblay - Type de revitalisation : Culture
La mairie finance la construction d'une médiathèque permettant ainsi de diversifier et d'augmenter l'offre culturelle en centre-ville. Des logements seront construits au-dessus de la médiathèque. Par ailleurs, La Poste et un commissariat de police devraient disposer de nouveaux locaux.

Longjumeau

Longjumeau - Type de revitalisation : Sécurité
Le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) de Longjumeau a signé en 2010 un Contrat Local de Sécurité pour faire reculer la délinquance et les incivilités.

Melun

Melun - Type de revitalisation : Commerce
Pour redynamiser le commerce de centre-ville, la mairie, l'intercommunalité, l'union commerciale et les chambres consulaires se sont associées pour coordonner leurs actions. Des incitations seront adressées aux propriétaires de locaux vacants à rénover leur bien. Une société publique locale pourrait en acquérir certains pour maitriser les loyers. Un fonds assure des prêts à taux zéro à des repreneurs ou créateurs de commerce en centre-ville.

Melun - Type de revitalisation : Urbanisme
Le projet Destination Melun comprend un volet dédié au centre-ville. La mairie, l'agglomération et la société publique locale d'aménagement mènent une opération de rénovation contre l'habitat et les rez-de-chaussée dégradés. L'achat de foncier doit contribuer l'animation commerciale, de même que la création d'une grande surface destinée à la venue d'une grande enseigne jouant un rôle locomotive pour le centre-ville. En parallèle de ces actions, une large concertation se poursuit à travers des réunions publiques, un site Internet ou encore des balades urbaines suivies d'ateliers de travail.

Montrouge

Montrouge - Type de revitalisation : Commerce
La Mairie de Montrouge a mené une politique de revitalisation du cœur de ville permettant le retour d’activités économiques, notamment les commerces de bouche. Ce résultat a été obtenu par la mobilisation de nombreux outils : manager, CAUE, OPAH, FISAC, préemption, aides aux commerçants, sport, animations, etc.

Mureaux

Les Mureaux - Type de revitalisation : Accès
Plutôt que de construire de nouvelles places de stationnement, la Ville a eu recours à de nouvelles technologies pour augmenter la rotation des places existantes en centre-ville, en complément du développement des transports en commun et des mobilités douces.

Nanterre

Nanterre - Type de revitalisation : Commerce
Une politique vigoureuse de la mairie (FISAC, préemption, portage foncier) et de ses partenaires a permis de diviser par deux en cinq ans la vacance commerciale et de diversifier l’offre de commerces.

Pantin

Pantin - Type de revitalisation : Santé
Avec la signature d’un Contrat Local de Santé pour la période 2015-2017, la mairie de Pantin affiche notamment sa volonté d’une meilleure insertion des personnes en situation de handicap dans la vie locale et le maintien des personnes âgées dans leur résidence, ce qui contribue à revitaliser le cœur de ville.

Pontault-Combault

Pontault-Combault - Type de revitalisation : Accès
Les élus ont mis au point un plan d'action pour développer les mobilités douces, à travers des aménagements, des modifications réglementaires, des campagnes de communication.

La Réunion

Saint-Joseph

Saint-Joseph - Type de revitalisation : Commerce
La commune de Saint-Joseph a reçu 357.000 euros au titre du FISAC en 2016, ce qui permettra notamment de financer des études approfondies par la CCI, de construire de nouvelles infrastructures et de mener une politique d’animation pour renforcer l'attractivité de la ville et du sud de l’île.

Normandie

Alençon

Alençon - Type de revitalisation : Commerce
Pour lutter contre la vacance commerciale, la Ville a adopté la taxe sur les friches commerciales, recruté un manager de centre-ville et envisage l’utilisation du droit de préemption commercial. L’arrivée de H&M en centre-ville pourrait jouer le rôle de locomotive. En outre, une boutique test (permettant à un porteur de projet de bénéficier d'un soutien financier au paiement du loyer et d'un accompagnement personnalisé par la Ville et la CCI) et des boutique éphémère (local loué par la mairie et sous-loué à des porteurs de projet de courte durée, par exemple des galeries d'art) doivent être ouvertes en centre-ville. Le coût annuel de la boutique test s'élève à 15000 euros, et celui de la boutique éphémère, 16000 euros par an, puisque pour ces deux boutiques, la Ville préfère louer plutôt qu'acheter.

Argentan

Argentan - Type de revitalisation : Commerce
La Ville a recours au dispositif des boutiques à l’essai pour permettre à des commerçants ou artisans d’essayer leur activité dans des conditions favorables au cœur de la ville.

Argentan Intercom - Type de revitalisation : Santé
La communauté de communes porte le projet d'implantation d'un pôle de santé, accueillant une vingtaine de professionnels de santé, dans le cadre de la stratégie de revitalisation du centre-ville.

Bayeux

Bayeux - Type de revitalisation : Urbanisme
Un équipement hôtelier se construit en remplacement d’un ancien collège désaffecté pour dynamiser le tourisme en centre-ville et dans le territoire.

Caen

Caen - Type de revitalisation : Accès
La ville de Caen se lance dans un vaste projet de réaménagement du centre-ville pour assurer de manière pérenne sa vitalité. La rénovation des espaces publics et l’amélioration des mobilités constituent des axes déterminants de ce projet.

Caen - Type de revitalisation : Culture
La création d’une pépinière des métiers d’art en centre-ville est le résultat d’un projet porté par la Ville avec la CCI, la CMA, l’association locale de commerçants, un collectif d’artisans, et avec le soutien financier de l’Etat et du FEDER. Plusieurs artistes et artisans sont ainsi accueillis et accompagnés pendant une à trois années.

Caen - Type de revitalisation : Santé
Un pôle de santé devrait s'implanter dans le centre-ville grâce à la vente par le conseil départemental d'un bâtiment à un investisseur pour 875.000 euros.

Cherbourg-en-Cotentin

Cherbourg-Octeville - Type de revitalisation : Urbanisme
Pour conforter l'attractivité du centre-ville, l'environnement urbain a fait l'objet de plusieurs améliorations : une passerelle (piétonne et cyclable) au-dessus du bassin du Commerce reliant le centre-ville et un nouveau quartier, des rues et place piétonne ainsi qu'un espace vert devant le centre culturel, l'agrandissement du centre culturel, la modernisation du musée (accessibilité, boutique, activités pédagogiques), la piétonnisation d'une grande place (et son ouverture aux animations, terrasses et marchés), la rénovation d'une fontaine etc. Ces mesures ont été décidées à la suite de concertations entre les élus de la commune et de l'EPCI avec les services de l'Etat, les chambres consulaires, les associations de commerçants et les conseils de quartier.

Cherbourg-Octeville - Type de revitalisation : Culture
La Cité de la Mer est un important musée dédié situé sur les quais adjacents au centre-ville. Il fait l'objet de travaux de modernisation, comprenant en particulier un espace interactif (vidéos, sons, lumière, écrans tactiles, réalité augmentée etc.) relatif aux fonds sous-marins. Le coût, estimé à 4,6 millions d'euros, est financé pour 25% par la Ville, et pour 75% par les partenaires : fonds européens, conseil régional, conseil départemental, intercommunalité. Le financement est prévu dans le cadre du Contrat de plan Etat-Région (CPER).

Donville-les-Bains

Granville - Type de revitalisation : Santé
La mairie de Granville acquiert pour 730.000 euros un ancien bâtiment de la CPAM permettant la construction d'une maison de santé dans le centre-ville, accueillant une vingtaine de professionnels de santé.

Elbeuf

Elbeuf - Type de revitalisation : Commerce

Flers

Flers et Flers agglo - Type de revitalisation : Urbanisme
Les élus locaux ont conclu avec la Caisse des dépôts une convention faisant de Flers un Démonstrateur en vue de mener des expérimentations (requalification du bâti ancien, consolidation de l'offre commerciale et de loisirs, rénovation thermique des bâtiments etc.) et études de flux sur le centre-ville. De plus, afin de préparer la conduite d'une opération programmée d'amélioration de l'habitat et de renouvellement urbain (OPAH-RU), une concertation avec la population est organisée sous la forme d'une marche entre la gare et le centre-ville.

Gisors

Gisors - Type de revitalisation : Sécurité
Cinq caméras de surveillance sont installées en centre-ville, pour un coût d'aménagement de 30.000 euros. Cette mesure est destinée à notamment prévenir les attaques contre les commerces.

Havre

Le Havre - Type de revitalisation : Logement
En plus du programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD), la Ville conduit son projet de renouvellement du centre-ville avec une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU).

Lisieux

Lisieux - Type de revitalisation : Santé
Pour lutter contre le manque de médecins, un pôle de santé est en construction en remplacement d'un ancien garage. Le projet est porté par la communauté d'agglomération, en lien avec l'Etablissement public foncier de Normandie. Le coût, estimé à près de 3 millions d'euros, implique un co-financement de moitié par l'Union européenne, l'Etat, la région et le département.

Louviers

Louviers - Type de revitalisation : Urbanisme
Le projet Louviers Coeur de ville aspire à valoriser les atouts du centre-ville (patrimoine, diversité des commerces, marché etc.), améliorer la qualité esthétique (rénovation des façades, ravalements, fleurissement etc.) et la réputation de la ville, développer les mobilités douces dans le centre tout en augmentant le nombre de places de stationnement. Le financement des actions est assuré par la Ville, l'Agglomération, le département et l'Etat.

Neufchâtel-en-Bray

Neufchâtel-en-Bray - Type de revitalisation : Logement
La politique du logement conduite par les élus locaux consiste à attirer dans le centre-ville des ménages aisés, dont la consommation pourrait soutenir les activités commerciales et artisanales.

Pont-Audemer

Pont-Audemer - Type de revitalisation : Fiscalité
Comme d’autres communes, la mairie a adopté en 2016 la taxe sur les friches commerciales, visant les surfaces commerciales non exploitées depuis deux ans.

Pont-Audemer - Type de revitalisation : Urbanisme
La municipalité et la Chambre de Commerce et d’Industrie portent un projet de revitalisation du centre ancien de la ville combinant un volet habitat et un volet commercial.

Rouen

Rouen et Métropole de Rouen - Type de revitalisation : Culture
La Ville de Rouen soutient activement le mécénat pour convaincre les entreprises et les particuliers d'aider en financement, en nature ou en compétence les projets, événements et activités en matière culturelle, sportive, sociale etc. De plus, un Historial Jeanne d'Arc, espace dédiée à l'histoire et la mémoire de ce personnage historique, a été inauguré en 2015. Il est financé et géré par la Métropole de Rouen.

Saint-Georges-de-Rouelley

Saint-Georges-de-Rouelley - Type de revitalisation : Commerce
Dans cette petite commune, classée en Zone de Revitalisation Rurale (ouvrant droit à des avantages fiscaux), un élément déterminant de la lutte contre la vacance commerciale est l'engagement personnel du maire et sa disponibilité auprès des nouveaux arrivants et porteurs de projets. La commune a également bénéficié du FISAC en 2016 (28.000€ en subvention d'investissement pour l'extension et le financement des travaux d'accessibilité d'un bar-restaurant), ainsi qu'en 2015 pour la mise aux normes d'une station-service.

Saint-Lô

Saint-Lô - Type de revitalisation : Commerce
Le centre-ville de Saint-Lô est considéré comme l'un des plus dynamiques d'après le palmarès établi en 2017 par Procos, fédération des enseignes spécialisées. Ce dynamisme résulte d'une politique active menée par les élus, notamment en préservant la place de la voiture en centre-ville (nombreuses places de parking gratuites), en soutenant l'association des commerces, en rémunérant un manager du commerce (qui rend compte à l'association des commerces), en soutenant la création de copropriétés pour que la population reste en centre-ville etc.

Nouvelle Aquitaine

Agen

Agen - Type de revitalisation : Logement
Une opération programmée d’amélioration de l’habitat (Opah), avec l’ANAH, est en cours depuis 2013. Elle vise à financer des travaux (mise aux normes d’accessibilité, salubrité etc.), à optimiser la consommation énergétique du bâtiment etc.

Agen - Type de revitalisation : Commerce
Le marché couvert a fait l'objet de travaux d'embellissement pour soutenir l'activité de cette forme de commerce, qui contribue à la diversité de l'offre.

Agen - Type de revitalisation : Urbanisme
La municipalité a fait réaliser par l'Ifop un sondage sur l'opinion des habitants relatif au centre-ville.

Angoulême

Angoulême - Type de revitalisation : Commerce
La mairie, la communauté d'agglomération et l'Etablissement public foncier ont conclu une convention permettant à ce dernier d'acquérir des commerces vacants. Les camions-restaurants ont été interdits dans le centre-ville pour limiter la concurrence avec les restaurateurs.

Angoulême - Type de revitalisation : Logement
Afin d’offrir aux angoumoisins une production diversifiée et qualitative de logements, les élus ont mobilisé les acteurs locaux dont la société LE FOYER, filiale d’ACTION LOGEMENT, pour mener des opérations d’acquisition-amélioration sur des immeubles anciens situés en centre-ville. La première opération concerne un immeuble situé à proximité des Halles et de la Mairie : ces locaux seront transformés pour passer d’un usage de bureaux à un usage de logements sociaux. L’investissement représente 1.2 millions d’euros. La promesse de vente est signée, la demande d’agrément est déposée et l’accord de financement obtenu auprès d’Action Logement Services.

Barbezieux-Saint-Hilaire

Barbezieux-Saint-Hilaire - Type de revitalisation : Commerce
Plusieurs boutiques éphémères se sont installées dans le coeur de ville suite à la mobilisation de l'association locale de commerçants et des élus, qui ont négocié une baisse des baux des locaux vacants avec les propriétaires et les mettent en relation avec des porteurs de projet, qui s'y implantent pour tester leur activité, ou compléter une activité existante dans un autre établissement.

Bayonne

Bayonne - Type de revitalisation : Urbanisme
Dans le cadre du Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD), la Ville et ses partenaires (Anru, Anah etc.) mobilisent près de 20 millions d’euros pour acquérir du foncier et y opérer les travaux avant de les céder à des opérateurs gérant leur réhabilitation. Une OPAH-RU complète ces actions en faveur du logement. Cette stratégie de requalification par le PNRQAD comprend également l’installation d’une boutique éphémère, dont la gestion est confiée à une association, pour accueillir de nombreux commerçants, artisans et artistes.

Bergerac

Bergerac - Type de revitalisation : Santé
Un centre de santé municipal ouvre dans un bâtiment du centre-ville appartenant à la mairie, comprenant également une médiathèque et une halte-garderie, plutôt qu'au sein de l'hôpital plus éloigné de l'hypercentre. Ce choix se justifie par des raisons financières mais aussi pratiques, en rapprochant l'offre de soins des résidents.

Bordeaux

Bordeaux - Type de revitalisation : Commerce
La Promenade Sainte-Catherine est un espace dans le centre-ville de Bordeaux qui croise centre commercial à ciel ouvert et logement.

Brive-la-Gaillarde

Brive-la Gaillarde - Type de revitalisation : Culture
L’office de tourisme et l’Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) ont organisé une exposition en centre-ville sur le street art, à partir d’œuvres réalisées par des artistes de la région.

Châtellerault

Châtellerault - Type de revitalisation : Fiscalité
La mairie de Châtellerault a adopté une taxe sur les friches commerciales, ciblant les propriétaires de surfaces commerciales sans activité depuis deux ans. Ces derniers peuvent s’en exonérer s’ils prouvent qu’ils sont en recherche active de repreneurs ou de nouveaux locataires.

Dax

Dax - Type de revitalisation : Fiscalité
Le conseil municipal de Dax a adopté en septembre 2014 une taxe sur les friches commerciales. Son taux augmentera progressivement sur trois ans. Elle vise les propriétaires de locaux commerciaux sans activité depuis deux ans.

Dax - Type de revitalisation : Commerce
Combinant plusieurs outils (PLUi, halles, numérique, stationnement), la mairie de Dax et ses partenaires (union commerciale, etc.) stimule l’activité économique de son cœur de ville. Profitant de la venue de nombreux touristes, et première station thermale de France, des bornes interactives Tourisme et Commerce ont été installées pour moderniser la signalétique, permettant aux usagers de visualiser et localiser l'offre commerciale, culturelle et touristique. Une plaquette numérique a été créée pour attirer des enseignes. Des chartes de bonnes pratiques, concernant les devantures commerciales et l'occupation du domaine public, ont été signées par le maire, les présidents des chambres consulaires ainsi que les présidents d'associations de commerçants. Des animations commerciales, culturelles et festives sont programmées annuellement pour renouveler l'intérêt envers le centre-ville. Membre de Centre-ville en mouvement, Dax recourt activement au management de centre-ville et prend part aux échanges de bonnes pratiques entre managers.

Guéret

Guéret - Type de revitalisation : Commerce
Des commerçants de Guéret se sont associés pour créer un événement (défilé de mode) relayé sur les réseaux sociaux pour mettre en valeur leurs produits. Par ailleurs, les élus de la commune ont recruté un manager de centre-ville et multiplient les animations en vue de revitaliser le cœur de ville, encore marquée par la vacance commerciale.

Libourne

Libourne - Type de revitalisation : Sécurité
En plus de la conclusion d’une convention Centre-ville de demain avec la Caisse des dépôts, la Ville a renforcé la sécurité dans un espace du centre-ville par la présence accrue de gendarmes et de policiers municipaux ainsi que par le recrutement d’un médiateur social pour prévenir les incivilités.

Limoges

Limoges - Type de revitalisation : Urbanisme
La Ville de Limoges a adopté en 2016 une Charte d’Occupation Commerciale du Domaine Public, suite à une concertation avec les chambres consulaires, les représentants du commerce et de l’hôtellerie et l’architecte des bâtiments de France. Elle décrit les objectifs et les principes des usages du domaine public pour les activités économiques.
La Ville de Limoges conduit également depuis 2003 un programme de renouvellement urbain de son centre-ville, intitulé « Cœur de Limoges ».

Limoges - Type de revitalisation : Santé
La mairie a signé en 2011 pour cinq ans un contrat local de santé, une étape de plus dans la stratégie de revitalisation de la ville, intitulée « cœur de Limoges », portée notamment par la Société d’Économie Mixte du territoire.

Loudun

Loudun - Type de revitalisation : Logement
Les élus communaux de Loudun collaborent avec l’Etablissement Public Foncier de Poitou-Charentes (EPF) en vue d’attirer de nouveaux habitants dans le centre-ville, où la vacance locative pèse sur l’activité économique et sociale de la ville et de son territoire. L’EPF est mandaté pour identifier des sites, acquérir le foncier, opérer les destructions requises et assainir l’espace, avant de livrer aux opérateurs immobiliers qui bâtiront la nouvelle offre de 120 logements. Celle-ci fait partie d’une stratégie plus large, incluant des mesures attractives pour le commerce de proximité.

Marans

Marans - Type de revitalisation : Fiscalité
Le conseil municipal de Marans a adopté en mars 2016 une mesure de remboursement de la taxe sur le foncier bâti et de la taxe d’habitation, pendant cinq ans, pour les nouveaux arrivants. Cette mesure a fait l’objet d’un déféré préfectoral auprès du tribunal administratif de Poitiers qui, fin avril 2016, a suspendu le dispositif pour examen au fond de la légalité, notamment au regard de l’égalité des citoyens devant la loi. Les incitations fiscales ne sont possibles que si elles ciblent des contribuables dans des situations différentes.

Mont-de-Marsan

Mont-de-Marsan - Type de revitalisation : Accès
La stratégie de déplacements urbain de la Ville consiste notamment à retirer les voitures et poids lourds du centre-ville et à les orienter vers des parkings environnant le centre-ville. Les mobilités douces sont promues au cœur de ville, de même que des actions sont menées pour les personnes à mobilité réduite et/ou en situation de handicap (larges trottoirs, dispositif sonore au niveau des feux tricolores etc.).

Montmorillon

Montmorillon - Type de revitalisation : Fiscalité
Grâce à l'intervention de la Fondation du patrimoine, de nombreux travaux concernant le logement et le patrimoine historique du centre-ville bénéficient d'aides directes ainsi que d'une large défiscalisation.

Nay

Nay - Type de revitalisation : Logement
L’amélioration de l’habitat, avec le concours de SOLIHA (Solidaire pour l’habitat), constitue un axe majeur de la stratégie globale des élus pour la revitalisation du centre-bourg de Nay.

Niort

Niort - Type de revitalisation : Commerce
Pour revitaliser le commerce dans le cœur de ville, la Ville compte notamment sur un plan de rénovation de façades résidentielles et commerciales, sur la rénovation de la verrière d’une artère commerciale ainsi que sur l’arrivée d’H&M – pouvant jouer un rôle de locomotive – rendue possible par la conclusion d’une convention passée avec l’établissement public foncier régional ayant permis d’acquérir le foncier.

Orthez

Orthez - Type de revitalisation : Accès
D’importantes modifications en matière de mobilité ont été décidées par les élus, notamment pour mettre fin au passage de poids lourds dans la ville grâce à un projet d’échangeur et en développant les mobilités douces en centre-ville.

Pau

Pau - Type de revitalisation : Urbanisme
Initié en 2009, le projet de revitalisation du cœur de ville de Pau repose en particulier sur la valorisation du patrimoine bâti et le renouvellement urbain.

Périgueux

Périgueux - Type de revitalisation : Commerce
La Ville a fait appel à un promoteur immobilier pour construire un village commercial Montaigne, qui devrait comprendre une vingtaine de boutiques, des restaurants, des bureaux et des services au public.

Périgeux - Type de revitalisation : Urbanisme
Suite au déménagement de la mairie, la place de l'ancien Hôtel de Ville fait l'objet de travaux d'aménagements (suppression du stationnement, verdure, terrasses) pour un coût d'environ 60.000 euros. L'ancienne mairie, vendue à un promoteur, sera transformée pour accueillir des logements et des commerces en rez-de-chaussée.

Rochelle

La Rochelle - Type de revitalisation : Commerce
Les commerçants de La Rochelle s’organisent, innovent et sollicitent la mairie pour améliorer l’accessibilité de leurs clients dans le cœur de la ville. D’importants travaux sont engagés pour sécuriser les modes de mobilité.

Ussel

Communauté de communes - Type de revitalisation : Commerce
Pour remédier à la perte de vitesse du centre-ville, les élus intercommunaux ont lancé l'opération Créa commerce : en accord avec un propriétaire de local, la Communauté de communes soutient le repreneur récemment installé en se portant caution du paiement des loyers pour trois années ou bien en assumant entre 20 à 30% du coût de travaux à réaliser. C'est une forme de boutique à l'essai. Par ailleurs, une ancienne école en état de friche suscite l'intérêt de porteurs de projet, tandis que l'ancienne gendarmerie doit désormais accueillir des logements.

Villeneuve-sur-Lot

Villeneux-sur-Lot - Type de revitalisation : Fiscalité
Le centre-ville étant classé parmi les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPPV), les TPE exerçant une activité commerciale et dont le chiffre d'affaires n'excède pas 2 millions d'euros hors taxes bénéficient d'exonérations partielles ou totales sur la Cotisation Foncière des Entreprises, la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises et la taxe foncière sur les propriétés bâties. L'Etat compense la perte de recettes pour la collectivité.

Occitanie

Agde

Communauté d'Agglomération Hérault Méditeranée - Type de revitalisation : Sécurité
Un Contrat Local de Sécurité a été signé à l’échelle de la communauté d’agglomération pour réduire les actes de délinquance.

Albi

Albi - Type de revitalisation : Culture
Dans le prolongement du centre-ville d’Albi, le projet des Cordeliers vise à prolonger le centre-ville par un quartier culturel, comprenant une médiathèque, un complexe cinématographique avec parking souterrain ou encore un centre universitaire. Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de soutien au commerce de proximité en centre-ville.

Auch

Auch - Type de revitalisation : Commerce
Pour soutenir l’activité commerciale, la Ville soutient l’accessibilité pour les Personnes en Mobilité Réduite (PMR) et aide à la rénovation des vitrines et façades, en étroite coopération avec les représentants des commerçants.

Cahors

Cahors - Type de revitalisation : Urbanisme
La mairie se montre vigilante pour préserver la vitalité de son cœur de ville. Elle mobilise de nombreux outils et les partenaires associés (OPAH-RU avec l’ANAH, Convention Ville de demain avec la CDC, Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur du secteur sauvegardé etc.) et n’hésite pas à innover, par exemple en faisant appel à un archéologue.

Cahors - Type de revitalisation : Culture
Pour soutenir l'attractivité du centre-ville, les élus envisagent l'implantation d'un complexe cinématographique.

Fleurance

Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise - Type de revitalisation : Logement
La Communauté de communes Lomagne Gersoise dans le Gers présente son Opération programmée d’Amélioration de l’Habitat de Revitalisation Rurale (OPAH-RR) destinée à revitaliser les centres-bourgs.

Foix

Foix - Type de revitalisation : Commerce
Les élus de la commune et de l'agglomération ont adopté plusieurs mesures en faveur du commerce de proximité, dont le recrutement d'un manager de centre-ville, le recours au FISAC, l'accroissement de l'offre de stationnement etc.

Mende

Communauté de communes Coeur de Lozère - Type de revitalisation : Commerce
La communauté de communes a acquis pour 70.000 euros un local en centre-ville pour conduire le dispositif de boutique à l'essai, permettant à un commerçant de tester pendant 6 à 12 mois une activité commerciale avec un loyer réduit et un accompagnement personnalisé.

Millau

Millau - Type de revitalisation : Sécurité
La Ville recourt au service de médiateurs pour apaiser les conflits de voisinage dans le centre ancien et les conflits d'usage de l'espace public (tapage nocturne etc.).

Moissac

Moissac - Type de revitalisation : Urbanisme
La Ville conduit depuis 2012, et jusqu'à la fin de l'année 2017, une Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat (OPAH) avec plusieurs partenaires : ANAH, conseil départemental, conseil régional. L'OPAH doit permettre de lutter contre la précarité énergétique, contre le logement indigne et dégradé. Elle doit aussi favoriser le maintien à leur domicile des personnes âgées ou handicapées. Les aides sont accordées tant aux propriétaires bailleurs qu'occupants. Par ailleurs, la Ville accorde des primes pour : la rénovation de façades ; la remise en location de logements vacants ; les primo-accédants. En outre, dans le cadre du contrat de ville, un protocole de préfiguration a été élaboré par la Ville et l'ANRU pour la mise en oeuvre du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). Le protocole de préfiguration définit sur les 15 années à venir le projet d'investissements pour le coeur de ville. Il a été signé avec notamment la Caisse des dépôts, la région, le département, la DDT. Il prévoit une évaluation de l'OPAH, une étude pré-opérationnelle avec le bureau d'études Urbanis, une étude sur la revitalisation économique (notamment des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville), une étude stratégique sur la requalification urbaine (habitat, commerce, tourisme) dans les QPPV, une étude sur la reconversion d'un ancien tribunal. Moissac bénéficie d'une subvention de 500.000 euros par l'ANRU pour agir en centre-ville sur le logement, l'économie, la culture etc. Ce soutien financier devrait être complété par d'autres (Contrat de Plan Etat-Région, FEDER, ANAH, Caisse des dépôts, intercommunalité etc.).

Montpellier

Montpellier - Type de revitalisation : Culture
A Montpellier, une fresque graffiti géante (150m²) a pu être réalisée par un artiste originaire de la ville notamment en faisant appel au financement participatif (« crowdfunding »), qui a recueilli 4500€ soit deux fois et demi de plus que la somme recherchée lors de la collecte, signe de l’intérêt de la population pour ce projet, avec 49 financeurs.

Montpellier - Type de revitalisation : Santé
Les élus de la Ville et de la Métropole multiplient les initiatives en faveur de la propreté urbaine, notamment dans le centre-ville, à travers des campagnes de sensibilisation, l'équipement des agents et les infrastructures. La passation de nouveaux marchés publics permet de dégager environ 3 millions d'euros d'économies par an.

Montpellier - Type de revitalisation : Sécurité
Afin de renforcer la sécurité et la tranquillité dans le centre-ville, le Maire a décidé d'augmenter les tournées et le nombre d'équipes, sur une plage horaire étendue. La collaboration entre police municipale et nationale est un enjeu clé de l'ordre public dans les grands coeurs de ville.

Montpellier - Type de revitalisation : Commerce
L'installation d'Uniqlo dans le centre-ville vise à remédier au manque d'enseignes dans ce quartier. Elle devrait jouer un rôle de locomotive commerciale, profitant aux commerces aux alentours, et renforcer l'attractivité du centre vis-à-vis des clients au niveau de l'agglomération, voire du territoire.

Narbonne

Grand Narbonne - Type de revitalisation : Logement
Afin de revitaliser le centre-ville, les élus intercommunaux ont mobilisé la Société d'économie mixte d'aménagement pour transformer un terrain occupé par un garage sans activité en logements sociaux. L'investissement représente 3 millions d'euros, notamment grâce à un prêt avantageux de la Caisse des dépôts pour 2,6 millions d'euros. La Communauté d'agglomération aide également les bailleurs sociaux par un soutien financier et des garanties d'emprunt.

Nîmes

Nîmes - Type de revitalisation : Commerce
L’association Cœur de Nîmes s’est imposée comme le principal interlocuteur des décideurs locaux pour favoriser l’essor du commerce dans le centre historique. En effet, les élus se sont récemment mobilisés pour inverser la progression de la vacance commerciale.

Nîmes - Type de revitalisation : Accès
Afin d'améliorer l'accessibilité et les déplacements des personnes non-voyantes dans le centre-ville, la mairie a fait installer plusieurs balises sonores à des lieux essentiels tels que l'hôtel de ville, la gare etc.

Perpignan

Perpignan - Type de revitalisation : Fiscalité
La municipalité de Perpignan a décidé l’instauration de la taxe sur les friches commerciales, en vue d’inciter les propriétaires de surfaces vacantes à chercher un repreneur ou un locataire. Les commerçants ont soutenu l’adoption de cette taxe, considérant que les friches nuisent à l’image de la ville et à son commerce.

Perpignan - Type de revitalisation : Culture
La Ville et la Région ont accompagné l’Université de Perpignan dans le projet visant à réimplanter cette dernière dans le cœur de ville, pour retrouver son bâtiment d’origine datant du XVIIIe siècle. La Région finance à hauteur de 1 million d’euros (sur 5.8 millions d’euros de coût total estimé), dans le cadre du contrat de plan Etat-Région. Il s’agit d’un projet d’urbanisme mais également d’un projet culturel, avec pour objectif que les jeunes réinvestissent pleinement le centre-ville.

Perpignan - Type de revitalisation : Santé
La mairie a acheté, pour 12.500 euros, cinq triporteurs, c'est-à-dire des vélos électriques pour le ramassage des déchets, dans le cadre d'un grand plan d'action pour la propreté du centre-ville, mobilisant 8 millions d'euros par an pendant 3 ans. Ces outils permettent de réaliser un tri sélectif des déchets et des interventions plus rapides, mais aussi d'accroitre la productivité des agents de propreté, qui semblent d'ailleurs les apprécier pour leur confort de travail.

Rodez

Rodez - Type de revitalisation : Urbanisme
La rénovation urbaine et culturelle du centre ancien de Rodez a revitalisé le cœur de ville qui attire de nouveau des habitants et des touristes.

Toulouse

Toulouse - Type de revitalisation : Urbanisme
La mairie de Toulouse entend préserver la densité et la diversité de l’offre commerciale et artisanale qui animent son cœur de ville, notamment en usant de son droit de préemption dans les périmètres de sauvegarde. Elle se montre à l’écoute des acteurs économiques dans le cadre d’une conférence du commerce, comité consultatif spécial, pour régulariser les relations entre élus et entrepreneurs.

Vauvert

Vauvert - Type de revitalisation : Sécurité
La Ville a fait appel à plusieurs ambassadeurs de citoyenneté pour mener des actions de proximité et sensibiliser la population sur des questions d'ordre public : incivilités contre les personnes et les biens, stationnement sauvage, jet de mégot ou d'emballage sur la voie publique etc.

Pays de la Loire

Aizenay

Aizenay - Type de revitalisation : Logement
De nombreuses opérations d’urbanisme ont été engagées pour revitaliser le centre-ville. Une Opération Programmée d'Amélioration de l'Habitat-Renouvellement Urbain (OPAH-RU) a été conclue avec l’Agence nationale de l'habitat (Anah) pour réaliser des travaux sur le parc privé et public. L’aménagement de halles est par ailleurs envisagé.

Beaucouzé

Beaucouzé - Type de revitalisation : Santé
Une maison de santé doit être construite en plein centre-ville pour améliorer la prise en charge des patients, générer des économies et renforcer l'attractivité du quartier.

Laval

Laval - Type de revitalisation : Culture
Les élus souhaitent rendre le centre-ville plus attractif et accessible aux piétons, en détournant le trafic routier qui transite. Des places de stationnement seraient conservées, tandis que les mobilités douces seraient développées et une fontaine, construite. L'enjeu est de valoriser le Château-Neuf, principal patrimoine de la collectivité, par des promenades aménagées pour raconter l'histoire de la ville.

Nantes

Nantes - Type de revitalisation : Sécurité
Tandis que le Contrat Local de Sécurité de la Ville pour la période 2010-2013 identifie les priorités pour combattre la délinquance et l’incivisme, notamment dans son centre-ville, le Contrat Annuel Territorialisé de Tranquillité Publique (CATTP), destiné à réprimer les comportements à risque et à ramener le calme dans certains quartiers identifiés, fait l’objet retour d’expérience. En outre, le poste de police du centre-ville a rouvert après plusieurs années de travaux, ce qui assure une présence accrue pour la sécurité et la tranquillité des commerçants, des riverains, des transports publics etc. En parallèle, des caméras de vidéoprotection doivent être installées dans des points précis pour prévenir et mieux élucider les actes délictueux.

Nantes et Métropole - Type de revitalisation : Accès
La municipalité et la métropole de Nantes présentent en 2015 leur politique des déplacements et modes doux, dans des perspectives déclinées à court terme et long terme (2030). Elle s’inscrit dans une démarche de développement durable. Il s’agit essentiellement d’assurer la place du vélo en ville, vis-à-vis des autres modes de mobilité, mais également en les combinant, dans une approche multimodale.

Roche-sur-Yon

La Roche-sur-Yon - Type de revitalisation : Sécurité
La mairie investit dans la vidéoprotection pour prévenir et élucider des actes de délinquance contre les personnes et les biens.

Saint-Nazaire

Saint-Nazaire - Type de revitalisation : Commerce
Les élus locaux se sont engagés dans une stratégie de revitalisation globale du centre-ville. Une convention Centre-ville de demain a été signée avec la Caisse des dépôts pour intervenir sur le commerce (rénovation de halles ...), le logement, les mobilités ou encore les équipements structurants (rénovation d'un cinéma, création d'un campus numérique). Une manager de centre-ville recherche des repreneurs, des enseignes, pour réduire la vacance commerciale.

Saint-Nazaire - Type de revitalisation : Sécurité
Des équipes mixtes Police municipale-Police nationale ont été créées pour patrouiller dans le centre-ville suite à la signature d'une convention de coordination entre la Ville et les services préfectoraux. Cette collaboration vise à mieux associer les missions de prévention et de répression pour garantir la tranquillité du coeur de ville.

Saumur

Saumur - Type de revitalisation : Commerce
Saumur connait un dynamisme commercial caractérisé par le recul de la vacance commerciale. L’installation d’un espace culturel E.Leclerc a pu jouer à cet égard un rôle de locomotive au profit des commerces de proximité. La Ville poursuit sa stratégie de revitalisation en recourant au soutien départemental dans le cadre du dispositif Anjou Cœur de ville.

Provence-Alpes-Côte d\'Azur

Arles

Arles - Type de revitalisation : Urbanisme
Tandis que la communauté d’agglomération mène une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) avec l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), la mairie réaménage son cœur de ville, notamment ses modes de mobilité.

Arles - Type de revitalisation : Commerce
L’association des commerçants et la Chambre de Commerce et d’Industrie diffusent en 2015 un livre blanc d’analyse et de propositions pour relancer le commerce en centre-ville. La communauté d’agglomération invite les commerces à faire appel au FISAC.

Aubagne

Aubagne - Type de revitalisation : Commerce
L'association de commerçants conduit plusieurs initiatives pour attirer les clients dans le centre-ville : prise en charge du stationnement, relance du site Internet pour présenter l'offre, animations musicales et festives etc.

Avignon

Avignon - Type de revitalisation : Accès
La Ville d’Avignon met en œuvre un plan d’action en faveur des mobilités douces (vélos et piétons). Il s’agit d’améliorer l’environnement urbain ainsi que sa sécurité pour les familles notamment, mais aussi de faciliter le déplacement des touristes, en particulier dans le centre ancien. Le plan prévoit la création de nouveaux services pour le piéton-client, avec possibilité de livraison à domicile. Des tarifs avantageux ont été décidés dans les parkings en soirée et nocturne.

Avignon - Type de revitalisation : Fiscalité
Les élus locaux ont instauré la taxe sur les friches commerciales pour inciter les propriétaires de locaux commerciaux vacants à rechercher un repreneur.

Avignon - Type de revitalisation : Culture
De nombreux projets urbains devraient contribuer à la vitalité du centre-ville. Ainsi, l'Hôtel des Monnaies, inscrit au patrimoine mondial de l'humanité de l'UNESCO mais sans affectation depuis 2007, doit faire l'objet d'une réhabilitation par un opérateur hôtelier, tandis qu'un espace est conservé par la Ville pour créer une Maison des Avignonnais. Cette Maison permettrait aux habitants et visiteurs de mieux connaitre le patrimoine de la Ville.

Briançon

Briançon - Type de revitalisation : Urbanisme
Dans le cadre de la reconversion d'anciens casernes, un EcoQuartier de 10 hectares se construit dans le centre-ville de Briançon. Il implique la construction de logement et d'équipement (médiathèque, cinéma, gymnase, marché couvert etc.) et la transformation des espaces publics.

Carpentras

Carpentras - Type de revitalisation : Urbanisme
Les élus de Carpentras profitent du Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés (PNRQAD) pour embellir le cadre de vie du centre-ville : ravalement de façades (avec une aide aux propriétaires), travaux de voirie et sur les places publiques, aménagements favorables à la pratique du vélo, piétonnisation d'une partie du centre-ville tout en développant des places de parking, construction de rocades pour désengorger le centre-ville, réhabilitation d'un bâtiment du centre-ville pour accueillir une bibliothèque etc. Le PNRQAD comprend également un volet dédié au petit commerce et à l'artisanat, à travers l'aménagement de locaux plus spacieux et plus modernes, adaptés aux besoins des consommateurs. Un grand nombre de partenaires est mobilisé aux côtés des élus, habitants et entreprises : Anah (dans le cadre d'une OPAH), Anru, Caisse des dépôts, Action logement, Agence départemental d'information sur le logement, conseil régional et départemental, Communauté d'agglomération etc. Sur la période 2011-2018, environ 30 millions d'euros sont mobilisés.

Châteaurenard

Châteaurenard - Type de revitalisation : Commerce
Une impulsion vigoureuse de la mairie en faveur du commerce de centre-ville (recrutement d’un manager, accessibilité, campagne de communication, rénovation des Halles) entraine un rebond de l’activité commerciale.

Draguignan

Draguignan - Type de revitalisation : Urbanisme
La stratégie de revitalisation du cœur de ville de Draguignan s’articule autour d’un Projet Urbain Global impliquant notamment un renouvellement de l’habitat (OPAH) et la valorisation du patrimoine.

Draguignan - Type de revitalisation : Urbanisme
Le Projet Urbain Global de Draguignan est en particulier destiné à la redynamisation du centre-ville par des opérations telles que l'éclairage du centre ancien, l'effacement du réseau ERDF, l'aménagement d'espaces publics ou encore la rénovation d'un parking. Il fait l'objet d'un soutien de l'Etat par la voie du Fonds de soutien à l'investissement local à hauteur de 2.2 millions d'euros. Il implique également un renouvellement de l’habitat (OPAH).

Draguignan - Type de revitalisation : Commerce
Le Projet Urbain Global comprend un volet dédié à la revitalisation du commerce et de l'artisanat en mobilisant de nombreux outils tels que le FISAC, le droit de préemption sur les fonds de commerce et les locaux commerciaux, l'animation du centre-ville etc. Un Contrat de revitalisation artisanale et commerciale (CRAC)devrait être conclu en 2017 : dans un périmètre défini, un opérateur choisi après mise en concurrence pourra acquérir des biens, y compris par voie de préemption et d'expropriation, réaliser les travaux nécessaires à l'implantation de commerces puis céder ou louer ces biens.

Manosque

Manosque - Type de revitalisation : Commerce
Pour soutenir le commerce de centre-ville, un manager a été recruté et de nouvelles animations sont prévues pour renouveler l'attractivité du centre.

Manosque - Type de revitalisation : Fiscalité
La fiscalité est utilisée par la commune comme levier d'attractivité des entreprises : la Ville renonce à environ 250.000 euros de Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) par la voie d'exonérations, pendant 4 années.

Miramas

Miramas - Type de revitalisation : Urbanisme
La signature d'une convention entre la Caisse des dépôts (CDC), les élus communaux et intercommunaux (Métropole Aix-Marseille-Provence) fait de Miramas un Démonstrateur de la CDC en vue de mener des démarches innovantes dans le centre-ville, à l'aide des moyens en fonds propres, prêt et ingénierie de la CDC. C'est la première fois qu'une métropole est associée à la démarche des Démonstrateurs. Des actions sont prévues au niveau de la gare, ainsi que la construction de logements neufs, d'équipements de loisirs et de tourisme ou encore la résorption de friches urbaines dans le centre-ville pour que des activités de service s'y développent.

Toulon

Toulon - Type de revitalisation : Culture
Une rue dégradée est transformée à Toulon en artère culturelle, comprenant des galeries d’art, un conservatoire national de Danse, des boutiques etc. L’opération requiert 3.8 millions d’euros, montée, en lien avec la Ville, par la société d’économie mixte locale, la Caisse des dépôts et un opérateur privé, la société Carim.

Vallauris

Vallauris Golfe Juan - Type de revitalisation : Logement
Faisant le constat de loyers élevés au regard de la qualité des logements concernés dans le centre ancien de la ville, les élus de Vallauris Golfe Juan ont déployé de nombreuses mesures pour rénover l’habitat, avec pour objectif d’y maintenir voire d’y attirer de nouveaux ménages. Ce volet logement est complété par des mesures économiques, sociales, culturelles, ce qui traduit une stratégie globale de revitalisation du cœur de ville.